Pas mon genre !

Seconde proposition pour le concours 2018 du magazine etapes : 

Je suis ce que je suis
Si l’identification administrative me permet d’exister aux yeux de la société, ne suis-je pas plus que des papiers d’identité ? Que le cliché d’un photomaton ? Qu’un sexe, qu’une nationalité, que des suites de numéros ? Détournant les documents d’identité, l’une des représentation les plus courante de l’identité, on vient créer un visuel au caractère paradoxal. Le sujet, de dos, masque son visage, tandis que son identité administrative est affichée, tatouée, sur le dos, à même le corps, révélant ainsi ce que cache l’anonymat de la posture du corps : l’identité. Pour autant, grâce à mes papiers, savez-vous qui je suis ? L’identité se porte en soi. Je suis ce que je suis.

communication événementielle, affiche d’exposition

octobre 2018