Ananda,
et le soleil brillera toujours

« […] Bien qu’il existe un nombre infini de choses dans le monde, il n’en existe jamais deux qui soient semblables. Prends deux cailloux, deux marguerites, deux brins d’herbe, deux grains de sable, ils ne sont jamais identiques.
[…] Puisque chacun est différent, aucune comparaison, n’est possible. C’est aussi une façon de percevoir le caractère unique de chaque chose. »
Pascal Queriaud

direction artistique, mise en page, illustration

2018